Vous avez vraiment la parole !

12569741-vieille-radioDe la part de M.J,

lettre reçue le 2 Octobre

Les auditeurs sont très inquiets. M. de Lesquen tient des propos horribles et a des comportements irrationnels voire fous, qui nuisent à l’image de la radio et nous ridiculisent collectivement quand ils ne nous rendent pas odieux (et du ridicule on se remet difficilement surtout en politique) ; un président a des responsabilités : il doit être un minimum un rassembleur et donner une bonne image et ne peut être assimilé à un autre patron d’émission.

Or, Lesquen insulte les gens sur Twitter ; si vous consultez son compte tous les jours, vous verrez qu’il dit fréquemment au moindre contradicteur : “petit imbécile”, “petite idiote”, “ordure cosmopolite”, “salaud”, “ennemi de la France”… Cela donne une image déplorable, discourtoise, et le fait apparaître sous un jour peu civilisé. Jamais Jean Ferré n’aurait eu l’inélégance ni la fatuité de s’exprimer ainsi. De plus, quand il croise un noir sur Twitter, il lui explique que les “nègres” ont un QI faible, que les Occidentaux ont été bien bons de leur permettre de vivre (tel quel c’est ce que j’ai lu sans exagération !), que la musique noire expression de la race congoïde (!) est un ensauvagement sexuel (ce qui est faux et ridicule : il ne connaît rien aux musiques et danses médiévales européennes… Il faut d’ailleurs vraiment qu’il soit un tordu et un refoulé pour trouver qu’il y a quoi que ce soit de sexuel dans le jazz ou même la plupart des musiques rock dont je ne suis pourtant pas du tout un amateur !). Parfois il invective sur Twitter des personnes croyant qu’elles sont juives sur la base de leur patronyme (!) pour leur demander de renier le talmud (!) alors que souvent celles-ci ne sont même pas israélites ni a fortiori des pratiquants (et même s’ils l’étaient cela ne justifierait pas une telle agressivité a priori).

Il veut amener la France au rang de la Corée du Nord et de l’Arabie Saoudite pour ce qui est du nombre de condamnés à morts, parle d'”enchaîner” et “déporter” à tout va (ce sont ses termes !) ; il veut aussi recourir à la méthode la plus douloureuse pour donner la mort : la pendaison haut et court qui dure à dessein très longtemps ! C’est au sens précis du terme un sadique qui se plaît à l’idée à humilier et faire souffrir les autres et déshonore la radio… Bon sang d’embastillé ne saurait mentir… Elle est là la tâche qu’aucune analyse génétique n’effacera !

La bassesse de ses attaques à l’antenne sur le physique des gens (la laideur grecque d’un tel, les horribles oreilles d’un autre… mais s’est-il jamais regardé dans une glace ?), son comportement de cuistre et de goujat à l’égard de ses invités (jamais les premiers servis avec lui) sont déshonorants et indignes d’une radio nommée Courtoisie (nom dont il a reconnu qu’il ne l’aurait pas donné à la radio, quel aveu, c’est dire qu’il ne mérite pas de la présider…). Son refus d’écouter les avertissements pourtant bien intentionnés de gens qui l’aimaient au départ montrent un grand orgueil et une grande immaturité. Il les rejette dans une forme de paranoïa comme des comploteurs et des félons ! Jean Ferré ne lui avait pourtant pas donné un pouvoir absolu sur la radio mais seulement un rôle très important en collaboration avec d’autres, chassés depuis !

Comme président de Courtoisie, il devrait respecter la courtoisie et œuvrer pour l’union des droites. Or, il ne fait que les diviser. Ses crachats de stupidité en 10 points contre Alain de Benoist, Bernard Antony, Eric Zemmour et tant d’autres sont injustes, mal écrits et relèvent de la jalousie. Marine Le Pen serait de gauche car elle irait en boîte ! Mais où va-t-il chercher toutes ces stupidités, toute cette agressivité, toute cette haine, tout ce mépris, tout cet orgueil injustifié ?

Il n’est plus légitime pour présider la radio de la courtoisie et de l’union des droites. D’autant qu’avec ses purges staliniennes, il a chassé comme des laquais près de trente personnes, y compris d’admirables bénévoles. Il n’unit les droites que contre lui ! Pour se justifier, Lesquen évoque la liberté mais il est le premier à ne pas respecter celle des autres, car tous ceux qui le critiquent sont expulsés comme des valets et insultés de façon immonde, y compris des patrons d’émissions bien plus anciens et légitimes que lui.

Je vous supplie au nom du beau, du bien, du vrai, au nom de Jean Ferré, de demander aux membres du conseil d’administration de le mettre en minorité et de demander sa démission, au-delà des rancœurs et amitiés abîmées par sa faute. Vous connaissez peut-être des membres du conseil d’administration ; il faut les mettre face à leur responsabilité. Car il conduit la radio à sa perte, il va la ruiner ou la faire interdire et de toute façon la salit moralement. Il a eu son rôle mais maintenant il faut passer à autre chose, après 10 ans. D’autres personnes feraient de très bon présidents. Il est trop pénible de voir la twittosphère se gausser et vomir sur Courtoisie nuit et jour à cause de ce personnage; à cause de son irresponsabilité, de son immaturité, de sa dureté inutile, nombreux sont ceux qui réclament l’interdiction de la radio. Il empêche de parler des vraies questions en étant une caricature de caricature ! Il est le parfait répulsif pour la gauche ! La gauche en rêvait, il s’est offert en cadeau à elle ! Il rejette les gens vers la gauche car personne sauf un maniaque ne peut avoir envie de s’identifier à une telle personnalité irrationnelle et perverse.

Sans parler des poursuites judiciaires et des baisses de cotisation qui ne vont que croître… Il nous fait collectivement honte… Il rend possible et facilite le travail de diabolisation des médias et facilite l’asservissement de la France à pensée cosmopolite.

Bref, nombreux sont ceux qui comptent sur vous tous, patrons d’émission, pour mettre un terme à cette tragique histoire.

Très respectueusement.

MJ

2 thoughts on “Vous avez vraiment la parole !”

  1. Merci pour votre action. Publiez les statuts de Radio Courtoisie. Comment est désigné le président. Comment convoquer une assemblée générale pour régler ce problème. Faut-il lancer une pétition des auditeurs. Faut-il appeler au boycott des cotisations. Pour moi personnellement, par respect de toutes les droites, Lesquen doit conserver son émission mais comme tout le monde toutes les quatre semaines et non plus tous les lundis et surtout ne plus être président. Ce qui me choque chez lui est son acharnement maladif et répétitif à chaque émission contre certaines personnes( Philippot, Marine, Sarkosy et d’autres…). Il faut que des éléments essentiels comme Alain de Benoist, JY Le Gallou, reviennent.

  2. Ce sont les épisodes Anne Brassié et Didier Rochard qui m’ont décidé à interrompre mes versements mensuels à RC, avec le coeur serré. Ce que je reproche à HdL c’est l’instrumentalisation de la radio à son profit. C’est triste. Ce n’est pas le moment de fléchir!

    Voici mon courriel du 13 Septembre à HdL:
    Monsieur,
    Je viens d’entendre la fin de votre libre journal de ce soir 12 Septembre 2016. Vous vous plaignez d’être attaqué par des « officines » cosmopolites sans les nommer. Vous évoquez le proverbe arabe « Les chiens aboient, la caravane passe » pour justifier votre attitude.
    On ne peut être plus méprisant envers les patrons d’émissions excédés, les bénévoles et les auditeurs cotisants qui n’ont jamais la parole sur les questions touchant leur radio. C’est pourtant eux qui la font vivre, vous fournissant ainsi l’occasion de parader à la manière d’un petit caporal.
    En tant que « chien » j’ai décidé d’interrompre le versement de mes cotisations mensuelles, afin d’aboyer plus fort dans l’espoir d’être entendu, et de signaler ainsi mon soutien aux « officines » imaginaires qui ont des noms aimés tels que Anne Brassié , Didier Rochard et bien d’autres
    Qu’une assemblée générale se réunisse, quelles que puissent être les dispositions statutaires contraires, afin d’imposer au Président légal H.de Lesquen la demande légitime des « chiens » : démission, car vous avez mis la main sur cette Radio pour des raisons personnelles et non dans l’intérêt général. Une visite à vos sites internet est édifiante à cet égard. Vous êtes en train de la détruire. Nous ne pouvons l’accepter.
    Jean Mériel, Cotisant depuis presque toujours

    Deux jours plus tard, le 15 sept, j’ai envoyé le courriel à Dominique Paoli que voici:
    Chère Madame,
    Permettez-moi de m’adresser à vous car je ne vois pas qui d’autre pourrait essayer d’arrêter la débâcle à Radio Courtoisie. Monsieur de Lesquen est partisan de la démocratie directe. Appliquons-la pour résoudre la crise actuelle en réunissant une assemblée générale des cotisants, bénévoles et patrons d’émissions afin d’obtenir de lui sa réponse à la question suivante: Présider RC ou faire campagne en vue de devenir président de la république, il faut choisir, que choisissez-vous?
    Simple suggestion mais appel au secours pour tenter de sauver ce qui reste de la magnifique radio que j’accompagne comme cotisant depuis sa fondation.
    Merci. Avec mes sentiments les meilleurs.

    N’ayant reçu aucune réponse de leur part je suggère que l’on profite de la future fête de Radio Courtoisie pour faire valoir notre point de vue. C’est le Dimanche 6 Novembre au restaurant les Calanques sur une péniche à Boulogne Billancourt.
    Merci d’avoir créé ce moyen de nous regrouper. A-t-on aussi contacté les différents cercles d’amis de RC à Caen et autres lieux?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *